Photographies extraites de "De long en large Ladakh" par Jean Mansion - édition Findakly. Copyright Lise Mansion

LE POT A LAIT NEPALAIS Cliquer pour agrandirLE POT A LAIT NEPALAIS ET LE LEZARD ACEPHALE

Il y a quelques années, une théorie a été développée concernant la nature de l’iconographie de la poignée des seaux en bois népalais. Cette thèse émettait que la poignée était constituée d’un lézard acéphale et que la représentation graphique du reptile sur le seau avait pour fonction d'effrayer les mouches et les moustiques qui, tombant dans le lait, le faisait tourner. Cette opinion nous paraît peu documentée et fantasque. Toute personne étant assaillie par des mouches et des moustiques sait parfaitement que même avec une tête et des battements de bras, ces insectes ne sont pas particulièrement affolées. J’avais contacté à l’époque le laboratoire scientifique de la chambre syndicale de la laiterie en leur demandant l’impact que les mouches et les moustiques pouvaient avoir dans le lait tourné. Amusé, le responsable m'avait ironiquement répondu qu’en mettant la moitié de mouches et de moustiques dans du lait et en laissant macérer pendant huit jours, cela avait de fortes chances de tourner.

Plus sérieusement, lorsque l’on voit les seaux, tels que ceux reproduits aux pages 122 et 123 du catalogue « Ghurras de la ferme au musée – Népal », on voit très clairement qu'ils ont été fabriqués avec des poignées en vannerie pour la préhension et que ce motif de vannerie a été repris en sculpture. De plus, les enroulements latéraux démontrent bien qu’il s’agit de cordages et non pas de pattes de lézards. Toute personne mettant en doute cette version pourra consulter utilement l’Encyclopædia Universalis.

L’ennui avec ce type d'allégation est que l'on retrouve maintenant régulièrement, dans les catalogues de ventes en particulier, cette affirmation absurde.

Comme disait Saint Ignace de Loyola :

« Une grande erreur propagée par beaucoup devient rapidement une vérité partagée par tous. »

FP


 

APPEL A PARTICIPATIONCliquer pour agrandirAppel a communication

Dans la cadre d'un COLLOQUE INTERNATIONAL qui se déroulera du 8-9 novembre 2019,
sous le haut patronage de la Commission belge francophone et germanophone pour l'Unesco, avec le soutien de WBI et ICOM Belgique

Le Musée international du Carnaval et du Masque de Binche lance un appel à la participation

sur les thèmes MUSÉES ET PATRIMOINE IMMATÉRIEL : TRANSMISSION, SAVOIR-FAIRE ET CONSERVATION MUSÉALE

La date limite pour l'appel à communication est le 15 juillet 2019

Le matériel à fournir comprend : un CV + un résumé de la communication en 10-15 lignes (une demi-page A4)

Les langues du colloque sont le français et l'anglais (avec traduction simultanée vers les deux langues).

Les propositions peuvent être envoyées à : colloquePI [a] museedumasque.be

La réponse pour acceptation du jury se fera vers le 30 août 2019.

Télécharger le communiqué.


Trois chamans

5Cliquer pour agrandir

À l'occasion de PARIS RUE VISCONTI, l'ARCH organise une projection du film 

3 chamans  (2014, 77min) 

le vendredi 21 juin à 18 h, toujours à la galerie au 6, rue Visconti - 75006 Paris.

en présence des réalisateurs Aurore Laurent et Adrien Viel

"Au cœur des collines himalayennes, les chamans voyagent dans l’immatériel. Leurs âmes explorent le monde des ancêtres et des esprits pour soulager les peines des vivants. A chacun sa méthode : 3 récits, 3 états, 3 chamans."

photo 4Cliquer pour agrandir

Nouvelle lettre du Toit du Monde

À l'occasion de PARIS RUE VISCONTI,
François Pannier présentera sa nouvelle lettre du Toit du Monde sur les

Phurbus psychopompes

le jeudi 20 juin à 18 h toujours à la galerie

au 6, rue Visconti - 75006 Paris

 

 

 


photo 3Cliquer pour agrandirPARIS RUE VISCONTI

Du 20 au 22 juin 2019,
les galeries de la rue Visconti vous invitent à venir fêter l'été !

Vernissage jeudi 20 juin de 15 h à 21 h

 

 

 

 


photo 2Cliquer pour agrandirSoirée du Toit du Monde

La prochaine soirée du Toit du Monde aura lieu le

Mercredi 5 juin à 18 heures

toujours à la galerie au 6, rue Visconti - 75006 Paris

Caroline Riegel nous présentera son film

Semeuses de Joie

De l'Himalaya aux Andamans

retraçant la vie de nonnes au Zanskar.

Ce film a été primé de nombreuses fois en festival vous pourrez à l'issue de la projection dialoguer avec sa réalisatrice.