Photographies extraites de "De long en large Ladakh" par Jean Mansion - édition Findakly. Copyright Lise Mansion

villageois musiciens femme danse 4Cliquer pour agrandirANTHROPOLOGIE HISTORIQUE DES ARTS NOMADES

Nathalie Gauthard, ethnoscénologue, professeure des universités en arts de la scène et du spectacle et membre du comité d'honneur de l'ARCH interviendra dans le séminaire d'ethnoscénologie suivant :

ANTHROPOLOGIE HISTORIQUE DES ARTS NOMADES

École des hautes études en sciences sociales (EHESS)
54 bd. Raspail 75006 Paris

Lundi 18 nov. 2019 de 14:00 à 17:00, salle A07_37

PREMIÈRE SÉANCE

Nathalie GAUTHARD (Pr., Université d'Artois, MSHPN, SOFETH). Mémoire, transmission et migration : les arts scéniques tibétains à l'épreuve de la création

Jean-Marie PRADIER (Pr., MSHPN, SOFETH). Arts nomades : la question des disciplines (ethnoscénologie, anthropologie réflexive, anthropologie morale, histoire connectée...)

Argument du séminaire : Le séminaire organisé par Tiziana Leucci et Pierre Philippe-Meden s'inscrit dans la continuité des recherches doctorales conduites dans la perspective de l'ethnoscénologie : études interdisciplinaires de l'esthétique des incarnations de l'imaginaire. La première séance a ainsi pour objectif d'exposer et donner à discussion les fondements de l'ethnoscénologie dans le champ général de l'anthropologie de l'esthétique la position qu'occupe l'ethnoscénologie par rapport aux sciences de l'art dans les institutions académiques nationales, l'anthropologie théâtrale, les performances studies, l'anthropologie historique du cirque, l'histoire connectée de la danse, etc. Cette séance et celles qui suivront partent du principe que l'artiste de spectacle vivant et ses créations se caractérisent par leur nomadisme. Or, il arrive que la liberté de créer des oeuvres éphémères par nature se paie au prix de l'absence d'établissement fixe, de la circulation forcée, de l'exil, mais aussi au bénéfice de la rencontre, du devenir autre, de la connaissance, du partage et du métissage. Ainsi le séminaire s'attachera-t-il à historiciser le nomadisme du spectacle vivant, les processus négociés par l'artiste pour acclimater, adapter, réinventer selon les circonstances ses techniques du corps et de transmission, ses esthétiques et ses sensibilités. Il s'agira d'appréhender les enjeux, les difficultés et les malentendus culturels qui émergent dans ces processus. L'approche biographique, les témoignages d'artistes et d'artistes-chercheurs en situation nomade seront privilégiés.

Pour en savoir plus, SOFETH : http://www.sofeth.com/


kalash 2Cliquer pour agrandirExposition Kalash

Les éditions Findakly, en collaboration avec Jean-Yves Loude et Viviane
Lièvre organisent une visite commentée de l'exposition Kalash au musée des Confluences
à Lyon le samedi 23 novembre 2019.
Si vous souhaitez y participer il est nécessaire de réserver sur  
 ou sur http://www.editionsfindakly.fr/

 


Shaman2019 Vol27frontcover 300pxCliquer pour agrandir

ISARS Conference 2019

Santiago de Chile, Chile

Theme : Relations, connections, cosmologies : shamanism and spirit possession under the ethnographic lens

Venue : Pontificia Universidad Católica de Chile, Santiago, Chile

Date : November 27-30, 2019

Conference Program on http://www.isars.org/conferences/santiago2019/

 

 


KatiaBuffetrilleCliquer pour agrandirKATIA BUFFETRILLE

Anthropologue et tibétologue française, spécialiste de la culture tibétaine. 

Présentera sa nouvelle publication "L'âge d'or du Tibet" aux Éditions Belles Lettres

Le jeudi 26 septembre 2019

de 18 h à 20 h

à la librairie l'Harmattan.

 

 


Franck BernedeCliquer pour agrandirFranck Bernède

Violoncelliste, ethnomusicologue, président du centre de recherche Singhini et membre du comité d'honneur de l'ARCH,

interviendra le

dimanche 25 août 2019 à 17 h à Lorry-Les-Metz 

sur le thème : " Nepal Mandala - Musiques et danses des Anciennes Cités Népalaise".

 

 

 


 

BARBIERCliquer pour agrandirMonique Barbier-Mueller
s'est éteinte le 7 août 2019

Avec son mari Jean-Paul Barbier-Mueller, elle aura constitué un de ces couples, rares, qui jalonnent l'histoire de l'art, tels Charles et Marie-Laure de Noailles. Par leur curiosité, leur sens du beau, leurs recherches et leurs mécénats, ils auront apporté un regard neuf sur des pans culturels inconnus ou méconnus. Leurs collections ont été présentées dans les musées qu’ils ont créés, à Genève ou à Barcelone. Elles ont aussi fait l’objet de prêts à d'innombrables expositions qui nous ont permis par d'heureuses découvertes d'enrichir nos connaissances. Ne se contentant pas de cette mise en lumière, ils ont accompagné leur action par un grand nombre de publications, de catalogues, de la publication annuelle d'Arts et Cultures faisant référence. La création de la Fondation Barbier-Mueller a, par ailleurs, permis de financer des programmes de recherches.

Ne doutons pas que dans l'au-delà, ils poursuivront avec la même insatiable curiosité cette recherche conjointe commencée ici-bas ce qui nous promet d'heureuses nouvelles découvertes lorsque nous les y rejoindrons.